Sans titreUn tracteur pour Beer Sheba

La nécessité pour Beer Shéba d’avoir son propre tracteur se fait de plus en plus ressentir. Un tracteur muni d’une pelle à l’avant et de différents outils permettrait entre autres  :

  1. De produire un compost de meilleure qualité avec moins de main d’oeuvre.
  2. De herser les champs de maïs, de sorgho et de mil que nous cultivons pendant la saison des pluies, pour fournir des céréales aux hommes et aux animaux qui vivent sur la ferme. Beer Shéba pratique l’agriculture sans labour.
  3. De broyer les branches utilisées pour le mulch en BRF et de broyer les tiges de sorgho fourrager pour les rendre plus digestes pour les animaux.
  4. D’effectuer des réparations telles que le rempierrage des chemins de Beer Shéba, ravinés régulièrement par les pluies.
  5. De former les stagiaires à la conduite d’un tracteur dans le cadre de l’école d’agriculture.

L’équipe de Beer Shéba est toujours désireuse d’accueillir des personnes qui ont à cœur de mettre leurs compétences pratiques (construction, maintenance, agriculture, élevage, production alimentaire, etc.) au service du Royaume de Dieu et qui sont prêtes à venir servir le Seigneur sur place à court ou à long terme.

Accueillir des personnes qui ont à cœur de mettre leurs compétences pratiques au service du Royaume de Dieu

Photo